FAQ  -  ANY QUESTIONS ?




FREQUENTLY ASKED QUESTIONS


Q.      Lieu et l adresse du Cabinet New Horizon ?

             Philippe Viaene
             Therapeute Thérapie Brève

             New Horizon 

             Av. Arianelaan  4  1200 Woluwe-Saint-Lambert



Q.      Heures d 'ouverture Cabinet 


            Du lundi à vendredi de 10H00 à 20H00 

            Le samedi de 14H00 à 18H00

            Dimanche fermé 


Q.   Comment prendre rendez- vous  ?


          Pour des raisons pratiques et de bien comprendre la demande , tous les rendez-vous se prennent par téléphone, au 0471/ 89.40.77 ou via email

          philippe@therapie-photographique.be afin de répondre à vos questions .


          Si vous devez changer de date de votre rendez-vous, veillez me contacter le plus rapidement possible.

          Les séances non décommandées 48h l’avance seront facturées (60€) puisqu’il met impossible de remettre un autre rendez vous à votre place.


Q.   Combien de temps dure une Thérapie Brève ?   (durée de chaque sèance est de 1H00)

          Le rythme et la durée d’une thérapie individuelle s’ajuste entre patient et thérapeute. 
          Le plus souvent il s’agit d’une séance d’une heure par semaine au départ  après  elle est variable selon l'ampleur des difficultés,

          et les besoins de la personne et l'évaluation du thérapeute.


          Le montant de la séance est fixé à 60 euros .

          Uniquement en liquide, à la fin de la séance ou Virement bancaire pour les séances à distance.



Q.  Une Consultation en ligne est-il possible?  

          Découvrez la thérapie en ligne par Visioconférence ou téléphone dès aujourd'hui grâce à la technologie existante

          Messenger  - WhatsApp - Skype - Zoom 


          Les thérapies par visioconférence ont fait la preuve de leur efficacité depuis le début du confinement  


          N’hésitez pas à me contacter au 0471 89 40 77  ou via email  philippe@therapie-photographique.be



Q.   La thérapie brève stratégique  ( orienté solutions - objectifs )

          Je propoe  des consultations basées sur l’approche systémique et stratégique brève( école de Palo Alto). Le déroulement des séances s’effectue en se focalisant prioritairement sur

          votre re vécu actuel, dans « l’ici et maintenant« , et vise à vous proposer des expériences nouvelles qui vont vous aider à aborder votre difficulté autrement. Les séances se.  
         déroulent de façoninteractive: l’intervenant(e) constitue un collaborateur actif dans la recherche et la mise en place de solutions au(x) problème(s) qui se présente(nt) à vous.


         un thérapeute bref ne cherche pas à comprendre « pourquoi » une personne est en souffrance. Il ne cherche pas l’origine, la cause historique du problème, convaincu qu’en.            
         matière de souffrance humaine cela équivaut à chercher une aiguille dans une botte de foin. Le thérapeute cherche plutôt à comprendre le « comment » une difficulté de vie est  
         alimentée dans le présentpar les interactions, les cercles vicieux qui se sont créés entre le « patient » et ses proches, ou entre le patient et lui-même. Il s’intéresse au comment une 
         difficulté de vie se cristallise, au quotidien, en un problème douloureux.   



Q.  Origines de la Thérapie Brève de Palo Alto


Cette thérapie orientée vers la solutions’inscrit dans le courant de pensée et de recherche ayant pris le nom de la ville de Palo Alto en Californie, à partir de 1950. La formation de cette école trouve sa source dans les conférences Macy (source également du mouvement Cybernétique).

Peu après, au début des années 1950, l'anthropologue Gregory BATESONdéveloppe avec Jay HALEY (qui s'est largement inspiré de sa longue observation du travail de Milton ERICKSON), John WEAKLAND et Don JACKSON la théorie de la "double contrainte"(double bind) qui envisage la maladie mentale comme un mode d'adaptation à une structure pathologique des relations familiales. Cette théorie provoque un bouleversement des conceptions psychiatriques traditionnelles et contribue au développement de la thérapie familiale.

Dans le but d'étudier les implications thérapeutiques de cette approche, Don JACKSONfonde, en 1959, le Mental Research Institute (MRI)à Palo Alto. Paul WATZLAWICK, puis Richard FISCH, rejoignent le MRI et poursuivent les travaux du groupe BATESON. Ce dernier quitte Palo Alto en 1963 alors que Jay HALEY et John WEAKLAND viennent compléter les effectifs du MRI.  Article et ien interessant :  Thérapie brève centrée sur la solution