THÈME L'ESTIME DE SOI 


reaction au stress therapie breve

L'ESTIME DE SOI  ( SUITE )


Message à l’enfant avant sa naissance période du devenir il entend les voix de sa mère et son père
« Je suis heureuse que tu sois vivant je t’aime comme tu es ta vie est à toi etc.

Message de la naissance à 6 mois « période du devenir »

Il développe la confiance en lui et son entourage l’enfant a créé un nouvel attachement avec sa mère
« je suis heureuse que tu sois là, tu as ta place ici, je suis heureuse que tu sois qui tu es etc...

Message de 6 à 18 mois » période du faire »

Période très importante pour le développement de sa capacité à faire confiance en lui et aux autres
« tu peux utiliser tous tes sens, tu peux t’intéresser à tout, j’aime te voir croitre, et apprendre »

Message de 18 mois à3 ans Période ou pour aller à l’autonomie a besoin d’apprendre à penser et à résoudre des problèmes, à s’exprimer et à gérer ses émotions »tu as le droit de dire non et de tester les limites autant que tu le veux.

Message de 3 à 6 ans période du développement de l’identité et du pouvoir
« tu as le droit d’explorer qui tu es et d’apprendre qui sont les autres.

"Tu as le droit de prendre ton pouvoir et aussi de demander de l’aide j’aime la personne que tu es ".

Message de 6 à 12 ans période de développement de sa structure

» je t’aime même quand tu n’es pas d’accord avec moi, j’aime grandir avec toi, tu as le droit de demander de l’aide »


Message de 12à 19 ans » période de développement de son identité, sa sexualité , et sa capacité à se séparer de ses parents » cette période est fondamentale et difficile à la fois. Il s’agit pour l’ado d’émerger graduellement en tant que personne séparé et indépendante. C’est en continuant à offrir de l’amour, de la protection et de la sécurité que les parents peuvent faciliter la croissance de leur enfant. Ils doivent confronter les comportements inacceptables, poser des limites claires en ce qui comporte la drogue et la sexualité, tout en encourageant le développement de l’indépendance.
» Tu as le droit de savoir qui tu es et de devenir indépendant, mon amour t’accompagne, je te fais confiance, tu peux demander mon soutien si tu en as besoin »


Il suffit parfois d’une parole, d’une action appropriée au moment opportun pour permettre à un enfant d’aller de l’avant et de faire croitre son estime de lui-même. Tout adulte quel qu’il soit peut favoriser cette croissance de l’estime de soi.



« Il n’est jamais trop tard pour développer l’estime de soi-même » Lorsqu’un enfant est bien accompagné il atteint l’âge adulte en possession du + grand trésor qui soit : une bonne estime de lui- même. Lorsque ce n’est pas le cas, lorsque les circonstances n’ont pas offert à l’enfant les conditions nécessaire au développement de l’estime de soi, l’adulte qu’il devient souffre de différentes manières solitude, anxiété, se sente incompris, insignifiants, ont peur d’entrer en contact avec les autres, se sente coupable sans savoir de quoi etc...Sont déprimé, fatigué, apathique se sentent incompris et accumule du ressentiment contre ceux qui l’entoure. Ils souffrent d’un manque chronique d’estime de soi. La première exigence pour pouvoir développer son estime de soi en tant qu’adulte, c’est de reconnaitre ce manque d’estime de soi. Personne d’autre que nous même ne peut effectuer ce changement, il faut ensuite accepter l’idée qu’en tant qu’adulte il est possible d’augmenter, d’améliorer son estime de soi.


Les messages que nous avons entendus durant notre enfance nous nous les répétons. Il est possible de transformer les messages – en messages +. Nous sommes seul responsables de notre langage intérieur. Nous sommes seuls branchés sur nos messages intérieur. La première démarche est d’identifier nos messages en écrivant ce que l’on se dit. L’estime de soi s’améliore influençant la vie émotionnelle et le comportement de la personne. Lorsque le dialogue intérieur est + nous communiquons de façon + simplement clairement et sans crainte avec notre entourage. Il est essentiel d’identifier ces formes erronées de penser afin de pouvoir les changer. Prédire que les choses vont mal aller c’est se mettre en condition pour faire en sorte qu’elles ne marchent pas. Ces façons de penser ont des effets- sur la réalité, sur le sentiment de compétence personnelle et donc sur l’estime de soi. Se blâmer ou blâmer l’autre contribue à détériorer l’estime de soi.


La compassion comme les convictions, la prise de responsabilité sont des manifestations de l’estime de soi et simultanément des sources d’estime de soi. + Nous développons notre capacité de compassion + nous augmentons notre estime de nous-même. Honorer ses convictions c’est être cohérent, c’est tenir parole, c’est être en accord avec ses valeurs morales et éviter des compromis douteux. Honorer ses convictions, c’est se donner le droit de prendre en compte sa dimension spirituelle c’est se donner le droit de nourrir une partie essentielle de soi-même par la méditation la prière la célébration communautaire. C’est s’accepter dans toutes ses dimensions humaines. C’est augmenter son estime de soi. Il est important de se poser les bonnes questions : qu’est-ce que je veux pour moi, qu’es- ce qui est important pour moi ? Quelles sont mes priorités ? Qu’est-ce qui a du sens pour moi ? Quels sont les changements possibles ? Sénèque disait : « Il n’y a pas de vent favorable pour le navire qui ne connait pas son port » Qu’est-ce que je demande aux autres ? Je dois identifier ce que je veux vraiment avant de pouvoir l’exprimer. Si je veux être traitée avec respect j’ai probablement besoin de demander cela aux autres.

A quoi dois- je renoncer ?  Cette question est essentielle. Je ne pourrai pas obtenir tout ce que je veux pour moi l’autre ne répondra pas + à toutes mes demandes. C’est pourquoi j’ai besoin de faire le deuil, de lâcher prise d’un certain nombre de désirs.



Par exemple : je ne peux pas être écoutée par mon mari, je trouve le moyen de me faire écouter par d’autres. J’ai trouvé le moyen d’être écoutée. Prendre la responsabilité de sa vie est l’une des voies royales pour augmenter l’estime de soi. AGIR. Développer la compassion. L’amour offert par 1 personne qui ne s’aime pas elle-même glisse bien vite dans la manipulation. Par contre meilleure est l’estime de soi d’une personne,+ grande est sa capacité d’amour et de compassion.+ nous développons de la compassion, + nous augmentons notre estime de soi. Honorer ses convictions. Une personne qui n’a pas d’estime de soi a tendance à s’écraser. Elle n’ose pas s’affirmer et défendre son point de vue. Honorer ses convictions c’est encore être cohérent c’est tenir parole c’est être en accord avec ses valeurs morales et éviter les compromis douteux. Il arrive que certaines convictions issues de religions mal comprises ou mal enseignées participent au manque d’estime de soi d’une personne Par exemple l’accent mis sur « le péché » « le mal » « les démons » etc.. au détriment de notions telle que « l’amour » « le bien » « les anges ». Il est important de connaître ses valeurs morales pour rester fidèle à soi- même.


Les affirmations sont un outil efficace pour l’estime de soi ; elles ont pour but de changer une croyance fondamentale, elle est une pensée +. Nous créons les pensées qui sont en nous et nous en sommes responsable. La vie est un processus de croissance. Tout commence par une pensée qui est manifestée dans la conscience, lorsque cette pensée est maintenue assez longtemps, elle devient une habitude qui devient à force une croyance par rapport à soi-même. Les affirmations doivent être formulées au présent, utiliser le pronom »je », elles doivent être +, elles doivent être courtes, et doit avoir un sens précis pour la personne qui la dit et doivent être proches de la réalité de la personne qui le dit. Elles doivent être répétées pour qu’elle s’imprime dans l’esprit et cette nouvelle pensée prend racine. Nous pouvons remplacer une pensée honteuse par une pensée d’amour.


Vouloir augmenter l’estime de soi c’est renoncer à toute critique à son propre regard et vis à vis des autres. Cesser de se comparer aux autres, lâcher prise de l’habitude de blâmer et de se plaindre.


La gratitude est un antidote puissant. Il s’agit de regarder tout ce que la vie apporte de +. Prendre conscience de tout ce que nous avons reçu de notre entourage et de formuler cette gratitude, de manifester notre reconnaissance à tous ceux avec qui nous prenons contact, à tous ceux avec qui nous partageons notre vie.

C’ est un moyen d’augmenter notre estime de soi, nous pouvons donner la générosité est indispensable pour donner de l’amour, du temps, de l’attention de l’aide des objets des affirmations +. Il est toujours possible de donner en commençant maintenant.


Etre en route, avoir décidé d’un but à atteindre mettre tout en route pour atteindre ce but est un moyen important d’augmenter l’estime de soi. Ce n’est pas l’importance du but qui compte mais bien la réalisation du projet. Importance de se fixer des buts précis, atteignables afin de mettre toutes les chances de son côté. L’estime de soi c’est la conviction intime d’avoir de la valeur en tant que personne et le sentiment d’être compétent. L’être humain est fait pour être en route pour croitre pour se dépasser c’est ainsi qu’il augmente et maintient son estime de lui-même. Une bonne estime d soi permet de s’aimer soi-même, de se comprendre, de se sentir en sécurité, de se sentir serein, + et paisible, de se comporter d’une manière adéquate et d’être compétent. Puis de choisir à tout instant de voir ce qui nait, ce qui croit. Tout commence par la prise de conscience et par la décision de changer quelque chose, d’aller de l’avant


Source . Ch. Flament 




Vous avez des questions sur l'estime de soi  ? 

Connaître les signes de stress, le vrais le faux stress,  Le stress commence à vous envahir ? 

N'hésitez pas à nous appeler au 0471 89 40 77 





therapie breve new horizon wouwe

Contactez-nous

Thérapeute  Philippe Viaene -

New Horizon 

                           

TVA : BE 355 230 80855437

BRUCOOP SCRL FS


Copyright ©  Ph.Viaene Tous droits réservés